La SAGESSE De RÛMÎ


Jalâl al-Dîn Rûmî (1207-1273), connu en Orient sous le nom de plume de Mevlânâ (turc) ou Mawlanâ (persan et arabe) fut à la fois un grand philosophe mystique, un penseur et un prédicateur apprécié, un poète talentueux et fécond, et un maître spirituel reconnu. Les principes auxquels Rûmi attache le plus d’importance, dans le domaine de  développement personnel, sont ceux qui procurent la sérénité pour soi-même et pour son entourage, qui élèvent moralement l’homme, comme la modestie, la patience, la résignation, l’abnégation, la bonté et l’honnêteté. Rûmi prêchait de ne pas faire de discrimination de couleur, de race, de classe, de richesse et de force, et d’aimer et respecter tous les hommes puisque chaque homme est le reflet de l’Etre absolu. Par son appel: “Viens, viens, viens encore”, il a appelé toute l’humanité à suivre son chemin, s’imposant le devoir de l’éduquer et de la sublimer. Ce sage, fait partie, par sa richesse, du patrimoine spirituel de l’humanité entière. C’est la raison pour laquelle, En 1989, L’ UNESCO a inclus les travaux de Rûmî parmi les trésors littéraires qui constituent une partie de l’héritage culturel de l’humanité. L’UNESCO célèbre en 2007 le 800e anniversaire de la naissance de Rûmî.
Ergin Ergul est juriste et écrivain turc,  déjà publié douze livres en turc et c’est son premier œuvre en français

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir